Oui, le COVID a provoqué une révolution numérique dans la plupart des industries. Et il a particulièrement bouleversé les MSP qui ont dû s’empresser de trouver des solutions d’accès à distance, évolutives et fiables pour leurs clients.

L’offre de base d’un MSP est généralement organisée autour de 3 piliers :

  • L’accès et le contrôle à distance : pour pouvoir prendre la main sur les machines
  • Le RMM : pour savoir ce qu’il se passe sur les machines des clients
  • La sauvegarde : une sauvegarde complète au cas où un problème surviendrait

En tant que fournisseur leader de solutions d’accès à distance travaillant avec les MSP et les éditeurs de RMM comme Datto, Splashtop a acquis un réel savoir-faire sur la manière dont les MSP peuvent accroître leur chiffre d’affaires et réussir dans l’avenir post-covid.

Cela inclut trois stratégies principales : développer un positionnement sur le marché du télétravail, exploiter le marché en forte croissance de l’éducation, et se doter des outils nécessaires pour réussir sur le long terme.

1/ Se positionner sur le marché du télétravail

Une étude de Splashtop auprès de 1000 personnes dont un quart de MSP, révèle qu’avant le Covid, 30% des sociétés étaient en télétravail, 35% rarement et 35% jamais. Notre étude montre que dorénavant 80% d’entre elles se sentent aussi productives en télétravail qu’au bureau. Et 75% des sociétés continueront à favoriser le télétravail, avec ou sans Covid. La conclusion est claire : le télétravail va durer, on le sait bien, quelle que soit l’évolution du Covid. Par conséquent, c’est judicieux pour les MSP de se positionner en leader sur ce marché du télétravail qui est estimé à plus de 10 000 sociétés !

Il existe donc là, une opportunité extraordinaire pour les MSP.

Tout d’abord, le télétravail est bien connu maintenant, il n’est plus nécessaire de l’expliquer. En général, les MSP doivent habituellement argumenter leurs recommandations techniques (Quel est le risque encouru en cas d’absence de sauvegarde automatique ? Quels sont les risques pour la sécurité ?). Mais avec le télétravail, nul besoin d’expliquer, nul besoin de créer la demande, il suffit simplement… de bien se positionner. C’est pourquoi, plus que jamais, on vous invite à investir dans le marketing. Souvent le marketing vient en dernière place après les outils techniques et après les ventes. Mais aujourd’hui, dès lors qu’un MSP atteint un nombre de 10 employés, il nous apparaît nécessaire d’investir dans un poste marketing. Toutefois, avant d’investir dans le marketing, il est fondamental pour tout MSP de créer préalablement un guide sur le télétravail.

Pour favoriser l’adoption et la pratique du télétravail, analysez où en sont vos clients, en vous posant les questions suivantes :

  • Où en sont-ils par rapport au retour au bureau ?
  • Ont-ils défini une politique à ce sujet ?
  • Quelles sont les technologies gratuites ou payantes, qui ont été introduites dans leurs stacks, sans vous consulter (Teams, Zoom, Confluence…) ?
  • Est-ce que des ordinateurs portables ont été achetés dans la précipitation, sans avoir été configurés ?

L’idée est de faire un bilan sur le télétravail de vos clients et de leur montrer que vous avez eu le temps de réorganiser vos services autour du télétravail. Par exemple :

  • Élaborez une charte de télétravail pour vos clients
  • Repensez votre support, car davantage d’utilisateurs à la maison, c’est davantage de support à délivrer, avec des plages horaires plus larges
  • Reconsidérez vos prix, à la hausse ou à la baisse pour les adapter à ces nouvelles pratiques de travail.
  • Développez des offres de services clés en mains avec des dénominations très claires : « télétravail total », « télétravail flexible », « télétravail intermittent »…
  • Créez une section dédiée au télétravail sur votre site web, comme vos autres sections : sécurité, services managés…
  • Articulez vos offres de services en fonction du secteur d’activité de vos clients. Vous pouvez être un MSP généraliste, mais si vous remarquez que vous avez plusieurs clients dans le même secteur, il serait alors intéressant de les traiter avec une offre dédiée à cette verticale. Pour un exemple plus concret, consultez le témoignage de Frédéric Renou, Directeur Informatique d’Amedis (un MSP en région parisienne) qui a développé une offre spéciale télétravail, en se focalisant sur la simplicité de Splashtop par rapport au VPN. Frédéric a repositionné son offre de télétravail pour qu’elle soit plus conforme aux besoins du marché en intégrant Splashtop dans ses services de télétravail et permettre à ses clients de déployer des infrastructures de télétravail à grande échelle, tout en gardant les coûts opérationnels à des niveaux très bas.

2/ Exploiter le marché de l’éducation

La pandémie a bouleversé nos habitudes les plus fondamentales, y compris celles dans le monde de l’éducation. Avant le Covid, l’enseignement à distance n’était pas très populaire. Le Covid a bouleversé la donne et a créé un nouveau marché. Que cela implique-t-il pour les MSP ?

Habituellement dans les écoles, il y a une personne ou une équipe pour résoudre les problèmes informatiques. Mais avec le Covid, les équipes IT sont elles aussi en télétravail. Alors pour aider les enseignants et les étudiants, les équipes académiques IT peuvent utiliser un helpdesk instantané comme Splashtop SOS – Une solution de téléassistance informatique qui permet d’offrir un support informatique simple et rapide. Avec un code à 9 chiffres généré à chaque session, un technicien du support informatique peut prendre la main sur l’ordinateur d’un étudiant sans installer de logiciel.

Mais qu’en est-il des étudiants qui ont besoin de participer aux “travaux dirigés” et accéder aux salles informatiques scolaires, qui requièrent des ressources spéciales en termes de software et de hardware ? Que ce soit en Chimie, en Architecture, en Langues Étrangères, en Création Graphique, en Vidéo ou en 3D, c’est plutôt compliqué.

En intégrant Splashtop Remote Labs, les MSP peuvent permettre aux étudiants et aux enseignants de se connecter facilement aux ordinateurs et logiciels du campus, avec n’importe quel appareil personnel, y compris les Chromebooks. Depuis le début de la pandémie, la demande de Splashtop pour Remote Labs a augmenté de 700%. En intégrant une solution comme Splashtop, les MSP peuvent donc réclamer une part de ce marché en commençant par les écoles situées dans leur zone géographique.

3/ Augmenter votre capacité de prestataire informatique sans augmenter vos frais

L’un des plus grands challenges des MSP est de maintenir les coûts de leurs outils à des niveaux aussi bas que possible sans pour autant diminuer la qualité de leurs services.

En période de crise, ce besoin de réduction des prix devient encore plus important. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles des milliers de clients MSP ont choisi les solutions d’accès à distance de Splashtop qui sont offertes à des prix 50 à 90% plus bas que TeamViewer ou autre solution similaire. Pour vous donner une idée, en déployant Splashtop SOS (facturé à 189€/an) chez 50 clients uniques, et en facturant chacun de ces clients à 10€/mois pour SOS, un MSP peut générer 6000€/an de revenus rien qu’avec ces 50 clients. Et après avoir déduit le coût de SOS pour un technicien, le profit dans cet exemple serait de 6000€ – 189€ = 5811€. C’est un potentiel de croissance substantiel! Ce n’est pas tout – les MSP peuvent également augmenter leur capacité d’offrir une infrastructure de télétravail en déployant Splashtop Business Access facturé à juste 3,75 € par utilisateur.

Êtes-vous prêt à tirer profit de ces outils et de ces stratégies pour accroître votre chiffre d’affaires ? Alors profitez de cette offre spéciale réservée exclusivement aux partenaires BeMSP.

Article en partenariat avec Splashtop


À propos de Splashtop

Basée à San Jose, en Californie et fondée en 2006, Splashtop offre des solutions de télétravail et de téléassistance aux MSP partout dans le monde. Splashtop vient de se lancer récemment en France en se dotant d’une équipe française, un datacenter européen et une prise en charge des paiements en euros. Grâce à son nouveau datacenter européen, les utilisateurs français peuvent désormais bénéficier de sessions plus performantes en 4K, avec une réduction de la latence locale et des taux de trame supérieurs à 40 images par seconde (FPS). En savoir plus sur Splashtop.