Quel que soit le type d’entreprise, ne pas posséder de stratégies de sauvegarde de ses données, c’est un peu comme jouer à la roulette russe avec son patrimoine numérique. Bien que les petites entreprises commencent à être sensibles à cette nécessité, on considère que plus de la moitié d’entre elles ne possède pas de système de sauvegarde fiable.

Les PME adoptent de plus en plus la sauvegarde cloud, accessible à faible coût. Mais les sauvegardes cloud sont-elles suffisantes pour protéger les données ? Ne posséder qu’une seule copie des données, est-ce bien raisonnable ?

Les scénarios catastrophes de perte de données sont multiples : un disque dur qui flanche, un employé qui efface des données par malveillance, des fichiers de sauvegardes cryptés par un ransomware ou pire, un sinistre dans les locaux de l’entreprise.

Le risque de perte de données est bien réel. On dit à ce sujet qu’il y a 2 groupes d’entreprises :

  • celles qui ont déjà été touchées par une perte de données
  • celles qui le seront un jour

Parer à l’imprévisible c’est possible en appliquant la règle 3-2-1 pour les sauvegardes. Aidez vos clients à préserver leurs données en appliquant ces principes :

3 copies des données

Premier principe : conservez vos données en 3 exemplaires. Ayez une première copie à la source, c’est-à-dire sur un poste de travail ou le serveur de production, cette copie est celle utilisée tous les jours et sauvegardée à chaque changement de fichiers.

Sauvegardez 2 autres copies des données, par exemple dans un périphérique, et une autre ailleurs.

2 supports différents

Vos sauvegardes doivent être conservées sur 2 supports différents. Les backups doivent être placées ailleurs (par exemple sur autre serveur que celui de la production).

1 copie à l’extérieur

Les copies ne sont pas sauvegardées dans le même emplacement. Historiquement les entreprises conservaient leurs données sur des bandes, stockées au siège ou sur un autre site de l’entreprise. Désormais cela peut être aussi en ligne, on peut posséder une copie locale + une copie dans le cloud.

La sauvegarde hybride, solution idéale pour les PME ?

En respectant la règle 3-2-1 pour les sauvegardes, les entreprises minimisent le risque de compromettre leurs données. Bien qu’indispensable, la mise en place de ces conditions peut sembler une lourde tâche pour les petites entreprises. Avec une solution de sauvegarde hybride, les sauvegardes sont stockées localement et dans le cloud. Ainsi toutes les exigences sont respectées !

Les solutions de continuité d’activité Datto vont encore plus loin que la règle 3-2-1 pour les sauvegardes. En cas de perte des données, les sauvegardes peuvent être restaurées localement. En cas de sinistre majeur sur le site — si les équipements physiques sont détruits — les données stockées dans le cloud sont accessibles. Grâce à la virtualisation, l’activité peut repartir presque instantanément. Avoir toujours une sauvegarde de secours et prête à l’emploi est plus sécurisant pour les entreprises de toutes tailles.

3 2 1 règle d'or pour les stratégies de sauvegarde

Vous souhaitez plus d’informations ? Rendez-vous sur la page Datto ou réservez une démo :